La vie d'Anne en trois lignes et demie

D'origine sarde (La Sardaigne est l'île ensoleillée qui se trouve sous la Corse) Anne Pouget a passé son enfance en Lorraine (un département où il pleut souvent et beaucoup) avant de poursuivre ses études en puériculture à Strasbourg et se mettre à l’écriture.

En 1994 elle remportait le prix du roman jeunesse avec "Le Fabuleux voyage de Benjamin", préfacé par Yves Duteil.

Parallèlement, Anne reprenait le chemin de l’université : l’Ecole Nationale de Droit et de Procédure Civile (Enadep), avant de faire (plus tard) ses Humanités (Histoire médiévale - l'Orient Latin et le monde musulman au temps des Croisades) à la Sorbonne et (plus tard encore) un master en Histoire de l'Art-Archéologie (Sorbonne INHA - Institut National de l'Histoire de l'Art).

Anne Pouget vit aujourd'hui et à Paris et de sa plume (enfin... de son clavier d'ordinateur). Elle anime des ateliers de recherche et d'écriture, navigue avec plaisir de salons du livre en collèges, pour des rencontres ou des conférences ponctuelles.

Passionnée d'histoire médiévale, elle a collaboré à divers travaux au Centre de Recherches et d'Études sur la Civilisation Byzantine, le Monde Musulman et l'Orient Chrétien des croisades (Sorbonne), et rédigé des articles pour "L’actualité de l’Histoire" et "Historia". Elle a également été à plusieurs reprises l'invitée d'Isabelle Autissier dans ses émissions "la mer et l'Histoire".

A noter qu'Anne est également "plume de l'ombre", à savoir, elle prête sa plume à des personnalités et anime des ateliers en langue des signes.

 Et quand il lui reste encore un peu de temps, il lui arrive même de dormir....